Retour aux articles

Pour comprendre votre lésion médullaire, vous devez d’abord mieux connaître votre colonne vertébrale

Tree Par FSK Category icon Santé Physique Calendar icon avril, 2021 Clock icon 3 minutes

Les personnes ayant subi une lésion médullaire sont souvent frustrées en raison de la terminologie obscure utilisée par les professionnels de santé lorsqu’ils évoquent leur état. Ce glossaire est un bon point de départ pour comprendre l’anatomie de la colonne vertébrale et ses fonctions.

En vous habituant à vivre avec une lésion médullaire, vous serez sans aucun doute exposé(e) à la terminologie peu familière utilisée par les médecins et autres professionnels de santé. Bien qu’il ne soit pas exhaustif, le glossaire suivant est un bon moyen de vous familiariser avec la colonne vertébrale, la moelle épinière et les troubles qui affectent leur fonction.

 

Colonne vertébrale

La colonne vertébrale, également appelée rachis, est la colonne composée de plusieurs os reliés entre eux, située entre la tête et le bassin.

 

Moelle épinière

La moelle épinière est un faisceau fragile et dense de nerfs qui descend depuis la base de votre cerveau à travers des espaces creux de votre colonne vertébrale. La moelle épinière fait partie du système nerveux ; c’est la voie nerveuse qui permet à votre cerveau de communiquer avec le reste de votre corps.

 

Canal rachidien

Le canal rachidien désigne le passage creux dans les vertèbres dans lequel passe la moelle épinière. Le canal rachidien est rempli de liquide céphalo-rachidien qui baigne les nerfs.

 

Racines rachidiennes

Les racines rachidiennes sont des faisceaux de fibres qui émergent de la moelle épinière, sortent par les vertèbres et s’étendent dans toutes les parties du corps.

 

Vertèbres

Les vertèbres sont les 33 os individuels imbriqués qui constituent la colonne vertébrale.

 

Vertèbres cervicales

Ce sont les sept vertèbres empilées les unes sur les autres sous le crâne, dans la région du cou.

 

Vertèbres thoraciques

Les vertèbres thoraciques sont les douze os vertébraux situés au milieu de la colonne vertébrale. Elles sont fixées à la cage thoracique et protégées par celle-ci.

 

Vertèbres lombaires

Ce sont les vertèbres situées dans la région du bas du dos. Ce sont les plus grandes vertèbres ; leur fonction est de soutenir tout le poids du corps et de permettre certains mouvements tels que soulever des objets.

 

Vertèbres sacrées

Les vertèbres sacrées se composent de cinq os qui sont soudés entre eux pour former le sacrum, la structure osseuse en forme de bouclier située à la base des vertèbres lombaires et reliée au bassin.

 

Motoneurones

Ce sont des racines rachidiennes situées à l’avant de la colonne vertébrale contenant des nerfs responsables du contrôle des mouvements du corps.

 

Neurones sensoriels

Ce sont des racines rachidiennes situées à l’arrière de la colonne vertébrale responsables de la transmission des informations sensorielles (telles que la sensation/le toucher) du corps au cerveau.

 

Lésion Médullaire

Une LM, ou lésion médullaire, est une lésion de la moelle épinière ou des racines rachidiennes dans le canal rachidien qui peut entraîner une perte permanente de mobilité et/ou de sensation.

 

Lésion incomplète

Une lésion médullaire incomplète est une lésion dans laquelle la capacité de la moelle épinière à transmettre des messages au cerveau n’est pas complètement perdue ; en d’autres termes, certaines sensations et certains mouvements sont possibles sous le niveau de la lésion.

 

Lésion complète

Une lésion médullaire complète se traduit par la perte totale des fonctions sensorielles et motrices sous le niveau de la lésion.

 

Paralysie

Il s’agit d’une perte de la capacité à contrôler les mouvements musculaires et parfois d’autres fonctions corporelles. Elle est souvent décrite par une lettre associée à un numéro, correspondant à la région du rachis/à l’emplacement de la lésion.

 

Tétraplégie

Aussi appelée quadriplégie, la tétraplégie est une forme de paralysie causée par une lésion cervicale qui comprend un certain degré de paralysie à la fois du haut du corps (épaules, bras, mains, doigts) et du bas du corps (poitrine, jambes, pieds, orteils).